Accueil Actualités Dossiers Votre département Espace privé Contact
Accueil > Dossiers > Nouveau Grand Paris
150 habitants disent non aux retards sur le projet de supermétro

Il y avait bien sûr de nombreux élus mais aussi une proportion notable de simples citoyens parmi les 150 personnes qui se sont rassemblées, hier soir, en mairie de Vitry.

D’une seule voix, et comme dans d’autres villes du département, ils ont réclamé leur attachement à ce que le Grand Paris Express, ce projet de métro automatique en banlieue, soit réalisé au plus vite. « Les choses peuvent bouger rapidement, c’est le moment de faire entendre notre parole de banlieusards, a lancé le maire (PC) Alain Audoubert. Tout est prêt pour que le métro en rocade roule en 2018, il ne doit pas y avoir de retards. » Le projet est en effet suspendu aux arbitrages de Jean-Marc Ayrault, après que le rapport Auzannet a pointé, en décembre, un coût du projet plus élevé que prévu. Les acteurs du monde économique ont joint leurs souhaits à ceux des politiques. « Sur les Ardoines, c’est un projet indispensable pour les entreprises, a détaillé Gérard Delmas, le président de la chambre de commerce et d’industrie (CCI) du Val-de-Marne. S’il n’y a pas ce réseau de transport, les entreprises ne s’installeront pas sur le territoire, voire partiront. » Et Emmanuelle Bromet, responsable de l’activité fabrication chez Air Liquide, de souligner que « l’arrivée du Grand Paris Express apportera du bien-être aux salariés mais aussi une efficacité à l’entreprise ».

Le Parisien L.M. | Publié le 13.02.2013, 07h00

Info département
Le Site de Catherine PROCACCIA Site de Jean-Daniel AMSLER Le Blog de Pierre-Jean GRAVELLE Le blog d'Emmanuel GILLES DE LA LONDE Les Républicains Le blog de Nicolas TRYZNA Le site de Christian CAMBON
Plan du site  |  Mentions légales  |  Crédits