Accueil Actualités Dossiers Votre département Espace privé Contact
Accueil > Actualités
2016 : une année de transition importante pour le Val-de-Marne

L’année 2016 sera pour la Région, la nouvelle Métropole, le Département et leurs habitants, une année de changements, de transitions et de choix. Certaines évolutions nous donnent l’espoir de voir les choses s’améliorer, d’autres nous inquiètent et exigent la plus grande vigilance.

D’abord l’espoir que la victoire de Valérie Pécresse aux dernières élections régionales en Île-de-France apporte un nouvel élan à notre région. Nul doute, le Val-de-Marne bénéficiera du dynamisme de la nouvelle Présidente de Région et va voir à terme les effets positifs de son action sur les transports ou le logement notamment.

En plus de l’ambitieux programme de rénovation des RER que Valérie Pécresse s’est engagée à lancer et du développement des réseaux de bus en petite et grande couronnes, les travaux du métro du Grand Paris Express lancés sous l’impulsion du Président Sarkozy entrent dans une phase active. Ce sont 10 nouvelles gares de la ligne 15 qui desserviront dans quelques années le Val-de-Marne réduisant ainsi les temps de parcours et améliorant sensiblement la vie quotidienne des Val-de-Marnais.

Valérie Pécresse s’est également engagée à proposer en Île-de-France une offre plus diversifiée de logements, notamment pour les classes moyennes. Dans notre département, c’est une vraie nécessité, car plusieurs villes du Val-de-Marne, où les taux de logements sociaux dépassent les 40% voire les 50%, souffrent d’un phénomène de ghettoïsation que nous avons déjà dénoncé dans le passé. Le rééquilibrage des subventions en faveur de l’accession sociale à la propriété, le logement intermédiaire pour les classes moyennes et le logement étudiant font partie des nouvelles priorités de la Région que nous soutenons, car elles permettront de créer une vraie mixité sociale dans ces communes.

Autre évènement important pour les Val-de-Marnais, ils sont depuis le 1er janvier, aux côtés des habitants de Paris et de la petite couronne, des habitants de la nouvelle Métropole du Grand Paris. Même si chacun comprend la nécessité de créer cette nouvelle Métropole, les choix opérés par le gouvernement de François Hollande ne permettront pas de rationaliser l’organisation territoriale. La réforme rajoute aux communes, départements et région deux échelons supplémentaires : les territoires et la métropole. Une telle superposition des échelons administratifs va éloigner encore davantage les citoyens des élus et des prises de décisions. Elle ne simplifiera pas la vie des citoyens. Elle ne permettra pas de réaliser des économies. Avant même d’être lancée, chacun sait qu’elle devra être repensée pour permettre la création d’une région métropole forte capable de rivaliser économiquement, architecturalement et culturellement avec les autres métropoles du monde.

Enfin, 2016 sera une année décisive pour le Val-de-Marne. Depuis des années, notre groupe dénonce les politiques dispendieuses menées par la majorité de Gauche dans le Département. Malgré nos alertes, l’exécutif a choisi délibérément de fermer les yeux sur l’impasse financière vers laquelle nous nous dirigions et sur l’impérative nécessité, dans ces temps difficiles, de mieux gérer le Département. Aujourd’hui, il manque 94 millions d’euros pour boucler le budget 2016. La Gauche départementale s’apprête visiblement à renier les engagements qu’elle avait pris lors de la dernière campagne en mars 2015 vis-à-vis des électeurs. Elle va devoir faire des choix d’autant plus douloureux qu’elle n’a pas voulu anticiper cette situation pourtant prévisible et accentuée par la baisse historique des dotations.

Pour sortir du marasme dans lequel notre département risque de continuer de s’enfoncer, espérons que la majorité départementale se montrera plus réaliste et plus volontariste pour porter des projets structurants qui apporteront de la croissance et du dynamisme au Val-de-Marne. À ce stade, rien n’est moins sûr quand on voit le retard de notre département dans l’accueil des structures prévues dans le cadre de la candidature des JO de Paris en 2024 ou pour le lancement de la Cité de la Gastronomie.

Olivier CAPITANIO, Jean-Daniel AMSLER, Karine BASTIER, Paul BAZIN, Fernand BERSON, Laurence COULON, Richard DELL’AGNOLA, Chantal DURAND, Hervé GICQUEL, Emmanuel GILLES de la LONDE, Pierre-Jean GRAVELLE, Patricia KORCHEF-LAMBERT, Françoise LECOUFLE, Jean-François LE HELLOCO, Déborah MÜNZER, Marie-France PARRAIN, Marie-Christine SÉGUI, Julien WEIL, Métin YAVUZ

Info département
Sénateurs Les Républicains du Val-de-Marne Le Site de Catherine PROCACCIA Le Site du groupe Les Républicains au Conseil Régional d'Ile-de-France Site de Jean-Daniel AMSLER Le Blog de Pierre-Jean GRAVELLE Le blog d'Emmanuel GILLES DE LA LONDE Les Républicains Le blog de Nicolas TRYZNA
Plan du site  |  Mentions légales  |  Crédits