Accueil Actualités Dossiers Votre département Espace privé Contact
Accueil > Votre département > Bry-sur-Marne
BRY : Commission permanente du 11 février : intervention de Dominique Roblin

Lors de la Commission permanente du 11 février 2013, Dominique ROBLIN a questionné la majorité sur deux sujets importants pour les val-de-marnais et particulièrement pour les bryards….

1- Vibrations du Boulevard Pasteur à Bry-sur-Marne : Après avoir rappelé que la situation des riverains est aujourd’hui intenable compte tenu qu’ils subissent depuis plusieurs mois des phénomènes vibratoires liés aux passages des véhicules sur le boulevard Pasteur, Dominique ROBLIN, a demandé à la majorité de réagir très vite à cette situation car les riverains sont aujourd’hui exaspérés. Dominique ROBLIN a indiqué que la commune est sollicitée régulièrement par les riverains et que des pétitions ont déjà été adressées au Conseil général. Il souligne à ce titre que de nombreuses fois, il est intervenu auprès des élus de la majorité et auprès des services du Conseil général mais que les réponses apportées n’étaient pas à la hauteur du problème rencontré et surtout des attentes des habitants. Dominique ROBLIN a souhaité également obtenir les résultats d’une pré-étude qui aurait été réalisée en décembre dernier afin de déterminer les causes de ces vibrations et éventuellement les solutions à apporter pour remédier à cette situation. Enfin, il a insisté pour que les travaux soient réalisés très rapidement et surtout que les crédits nécessaires soient inscrits dans le cadre du budget primitif 2013 qui sera voté prochainement. Le Président a demandé que l’ensemble des éléments de cette étude soit communiqué dans les plus brefs délais mais malheureusement aucun engagement n’a été formulé à ce jour par la Majorité communiste pour que les travaux soient inscrits au budget 2013. ce qui est très regrettable. Affaire à suivre….

2- RÉHABILITATION DE LA VANNE SECTEUR DE JOINVILLE Dominique a rappelé rapidement l’Historique de ce dossier et a demandé à la majorité où en était l’étude demandée par l’État et que le Conseil général s’était engagé à réaliser. Cette étude, dont l’objet est d’analyser l’impact de la réhabilitation de la vanne secteur, doit permettre de finaliser l’approche technique de ce dossier en confirmant une nouvelle fois que sa remise en état n’aura aucune incidence sur les villes situées en aval de la vanne. Cette étude a été demandée en 2011 par le Ministère de l’environnement. Il a fallu attendre mai 2012 pour notifier à un bureau d’études le marché. Depuis, nous sommes en février 2013, pas de nouvelles. Le silence. Impossible de savoir où en est cette étude. C’est à croire qu’il n’y a pas de volonté au Conseil général pour réhabiliter cette vanne secteur ! Entre temps, le gouvernement a changé en mai 2012 et le plan de financement a été remis en cause puisque Gilles CARREZ, ancien rapporteur général du budget à l’Assemblée Nationale, a été dépossédé des 500 000 euros qu’il avait mis de côté au titre de l’État et de la réserve parlementaire ! Nous sommes ainsi encore loin de voir la vanne secteur fonctionner à nouveau. Mais pendant ce temps là, la Marne monte et les dégâts occasionnés par une crue importante, seront alors beaucoup plus importants que le coût même de la réhabilitation de la vanne secteur ! Surprise, dans sa réponse, la majorité annonce que l’étude a été réalisée et qu’elle est dans la phase d’une prochaine communication. Deux ans après la demande de l’État ! Dominique ROBLIN demande alors qu’une présentation lui soit faite. Le Président s’y engage. Affaire à suivre également… Mais voilà 12 ans déjà que Dominique ROBLIN intervient régulièrement auprès de l’État et du Conseil général pour que la vanne soit enfin réhabiliter ! Que de temps perdu !

Retrouvez cet article sur le blog de M. ROBLIN : http://www.dominiqueroblin.fr/2013/...

Info département
Le Site de Catherine PROCACCIA Site de Jean-Daniel AMSLER Le Blog de Pierre-Jean GRAVELLE Le blog d'Emmanuel GILLES DE LA LONDE Les Républicains Le blog de Nicolas TRYZNA Le site de Christian CAMBON
Plan du site  |  Mentions légales  |  Crédits