Accueil Actualités Dossiers Votre département Espace privé Contact
Accueil > Votre département > Chennevières-sur-Marne
CHENNEVIERES : Petit à petit, l’écocentre fait son nid

Si le dossier de l’écocentre de Chennevières a beaucoup fait parler depuis son lancement, il y a maintenant dix-huit mois, mardi soir, le public était clairsemé au Théâtre Roger-Lafaille où un point sur le dossier était présenté au public. A peine une petite soixantaine d’habitants et d’élus s’étaient déplacés pour cette rencontre dont l’objectif était de faire la synthèse de tous les ateliers de travail autour de l’écocentre.

« Ces ateliers ont été particulièrement riches, près de 900 habitants y ont participé. Mais rien n’est figé, martèle Hervé Jobbé-Duval, président de la CCU (Centrale de création urbaine), qui porte le dossier. Jusqu’au dernier moment, vous aurez la possibilité d’influer dessus puisque le temps où les maires décidaient seuls est révolu. »

Au cours des ateliers, de grandes lignes se sont dégagées. Ainsi, le futur écocentre pourrait profiter d’une place commerciale autour d’un rond-point en centre-ville, au niveau du croisement Aristide-Briand - Maréchal-Leclerc, un square du développement durable, deux mails piétonniers traversants, une zone d’équipements au sud comprenant un groupe scolaire et le déplacement des équipements sportifs rue Aristide-Briand.

La question épineuse des transports en commun

Si ces grandes lignes ont assez peu fait réagir les participants à la réunion, la question des transports s’avère toujours épineuse. « La rue Aristide-Briand est déjà saturée matin et soir, s’insurge une riveraine, les bus sont en retard en permanence. Notre grande peur est que cela s’amplifie avec les nouvelles constructions ! »

Une inquiétude à laquelle la CCU et la mairie répondent d’une même voix : « Les transports en commun seront repensés et notamment avec Altival qui reliera la gare de Sucy-Bonneuil avec la future gare des 4-Communes et sera bordé de pistes cyclables. Quant au boulevard Aristide-Briand, pas question de l’élargir, il sera maintenu à 2 x 1 voie comme actuellement mais avec des places de stationnement qui le borderont. »

L’une des préoccupations des habitants concerne également la hauteur des constructions. « Trois typologies d’immeubles ont été avancées : des immeubles de trois ou quatre étages avec combles, autour de la place commerciale et du square, autour des immeubles résidentiels avec parkings en surface et enfin, au nord, des maisons individuels avec garage. » Des constructions qui respecteront l’architecture actuelle utilisant notamment de la meulière. Reste que les habitants craignent toujours « l’urbanisation à outrance », ce dont se défendent les porteurs du projet.

Pour consulter la vidéo du projet, www.chennevieres.ccufance.com.

Le Parisien Fabienne Huger | Publié le 14.02.2013, 07h00

Info département
Le Site de Catherine PROCACCIA Site de Jean-Daniel AMSLER Le Blog de Pierre-Jean GRAVELLE Le blog d'Emmanuel GILLES DE LA LONDE Les Républicains Le blog de Nicolas TRYZNA Le site de Christian CAMBON
Plan du site  |  Mentions légales  |  Crédits