Accueil Actualités Dossiers Votre département Espace privé Contact
Accueil > Actualités
Communiqué de presse : Les Conseillers Départementaux Les Républicains – Val-de-Marne Autrement soutiennent le dispositif anti-ghettos de Valérie PÉCRESSE !

Dans le cadre de la séance plénière des 17 et 18 mars 2016, Valérie PÉCRESSE, nouvelle Présidente du Conseil Régional d’Île-de-France, présentera son dispositif « anti-ghettos » visant à mettre un terme à l’aide régionale en faveur de la construction de logements très sociaux (dits PLAI = Prêts Locatifs Aidés d’Intégration) dans les villes en comptant déjà plus de 30%.

Trois mois seulement après son élection, les Conseillers Départementaux du groupe Les Républicains – Val-de-Marne Autrement souhaitent faire part de leur satisfaction et de leur soutien total quant à la mise en application de cet engagement fort pris par Valérie PÉCRESSE lors de la campagne des régionales de décembre 2015.

Les Conseillers Départementaux rappellent qu’ils sont en parfaite adéquation avec cette nouvelle orientation de la politique régionale en matière de logement social dans la mesure où ils avaient porté une proposition très comparable lors des élections départementales de mars 2015.

Afin de favoriser une vraie mixité sociale, ils avaient alors proposé d’ « arrêter de financer la construction de nouveaux logements sociaux dans les villes qui en comptent beaucoup (plus de 40%) et utiliser les crédits pour rénover les logements sociaux dans ces Communes, faciliter l’accession sociale à la propriété et la construction de logements intermédiaires pour les classes moyennes »

- Dans le Département du Val-de-Marne, le phénomène de ghettoïsation est une réalité. Ainsi, dans les villes comptant trop de logements sociaux, il faut mettre le paquet sur la rénovation des logements sociaux, l’accession sociale à la propriété et la construction de logements intermédiaires !

- En juin 2015, l’Exécutif départemental a poursuivi son soutien à la construction de nouveaux logements très sociaux dans des villes qui comptent plus de 40% de logement sociaux comme à Ivry-sur-Seine (40,27%) et à Valenton (66,9%). Les Conseillers Départementaux du groupe Les Républicains – Val-de-Marne Autrement s’étaient opposés à ces projets dans ces deux villes pour les mêmes motifs invoqués aujourd’hui par l’Exécutif régional (« il est grand temps d’arrêter d’empiler du logement très social dans les mêmes quartiers et les mêmes communes et d’ajouter la pauvreté à la pauvreté » => page 4 du rapport CR39-16 http://www.iledefrance.fr/sites/def...)

- Pour ces mêmes raisons, il est à noter que l’Etat, lui-même, s’est prononcé en faveur d’une diminution des logements PLAI à Ivry-sur-Seine « pour éviter d’alimenter la paupérisation observée » (source : http://www.leparisien.fr/ivry-sur-s... )

- De plus, le Ministre de la Ville, Patrick KANNER, a récemment indiqué aux Conseillers Départementaux du groupe Les Républicains – Val-de-Marne Autrement que « les objectifs de programmation de cette commune (Ivry-sur-Seine) sont suivis de très près par le préfet du Val-de-Marne (notamment sur la nécessité d’augmenter la part de PLS (logements sociaux intermédiaires) et d’avoir une attention particulière sur la localisation du développement de l’offre nouvelle qui ne doit pas peser sur les quartiers socialement fragiles) ».

- Enfin, cette préoccupation quant au besoin de rééquilibrer l’habitat social dans les villes est partagé par des élus de gauche au premier rang desquels figurent François PUPPONI, Député-Maire (PS) de Sarcelles et Président de l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU) (source : Le Parisien – édition Val-de-Marne du mercredi 16 mars 2016).

Dès lors, les récentes déclarations du Président du Conseil Départemental du Val-de-Marne, Christian FAVIER, qui s’oppose à ce nouveau dispositif régional et s’offusque des raisons invoquées par l’Exécutif régional souligne un peu plus les divergences croissantes au sein de la gauche sur la question du logement social car quand le rapport mentionne qu’il faut arrêter « d’ajouter de la pauvreté à la pauvreté », cela fait écho aux déclarations du Premier Ministre Manuel VALLS du 5 mars 2015 traduites dans une circulaire adressée à tous les Préfets de départements en date du 30 juin 2015.

Olivier CAPITANIO

Président du groupe

Info département
Sénateurs Les Républicains du Val-de-Marne Le Site de Catherine PROCACCIA Le Site du groupe Les Républicains au Conseil Régional d'Ile-de-France Site de Jean-Daniel AMSLER Le Blog de Pierre-Jean GRAVELLE Le blog d'Emmanuel GILLES DE LA LONDE Les Républicains Le blog de Nicolas TRYZNA
Plan du site  |  Mentions légales  |  Crédits