Accueil Actualités Dossiers Votre département Espace privé Contact
Accueil > Dossiers > Nouveau Grand Paris
Grand Paris Express : Cécile Duflot saborde le projet !

Le Rapport de Pascal AUZANNET sur le Grand Paris Express, commandé par Cécile DUFLOT, Ministre des Transports, vient d’être publié il y a quelques jours.

Son contenu est une véritable déclaration de guerre pour les val-de-marnais ! Exit en effet la gare de Bry-Villiers-Champigny (BVC), elle est renvoyée purement et simplement aux calendes grecques, au mieux vers 2030, soit dans 17 ans, alors que la SGP, la Société du Grand Paris, la programmait pour 2018 ! Et ne parlons pas du scénario 3 qui propose un étalement du projet jusqu’en 2040 ! Cette nouvelle vision du projet est incompréhensible car cette gare avait une fonction stratégique et un triple objectif dans le fonctionnement même de la ligne rouge, à savoir la création sur le site même de la station des ateliers de maintenance et de la salle de commande des trains mais aussi une interconnexion importante avec la ligne RER E, le futur Est TVM et le rabattement de nombreuses lignes de bus vers cette station. La gare BVC devait devenir ainsi un grand pôle de transport et un site de développement économique important sur trois villes avec à la clé la création de très nombreux emplois. Ce rapport est tout à fait scandaleux. Alors qu’ils subissent déjà depuis de nombreuses années l’enfer de la ligne RER A, les bryards et les campinois ne sont donc pas prêts de bénéficier d’un nouveau moyen de transport moderne. Avec une telle vision du développement de la région parisienne, les emplois continueront à se développer à l’Ouest et l’Est restera une terre de logements. Devons-nous ainsi continuer à accepter de construire des logements à l’Est, comme le suggère très fortement le SDRIF, alors que rien n’est fait pour faciliter le déplacement de la population de nos villes et que la priorité de notre territoire est avant toute chose l’emploi et donc l’implantation de nouvelles entreprises. Nous devons ici en conséquence et sans hésiter, remettre en cause le Contrat de Développement Territorial (CDC) que l’État souhaitait mettre en place sur ce territoire. Il doit être renvoyé aux calendes grecques au même titre que la gare Bry-Villers- Champigny vient de l’être ! Le Grand Paris Express, que Nicolas SARKOZY, avait voulu pour le développement mondial de la région parisienne et qu’il avait engagé à marche forcée avec l’appui de tous les élus unanimes du Val-de-Marne, vient de subir aujourd’hui un véritable coup d’arrêt. Le Gouvernement normal socialiste et la région IDF continuent ainsi à saborder notre région en refusant d’investir pour l’avenir de notre région et en ne répondant pas aux attentes quotidiennes des Franciliens. Les socialistes préfèrent dépenser par centaines de millions en fonctionnement tout en évitant de faire les économies nécessaires pour engager ce grand projet pour l’Ile de France. Les socialistes appliquent en réalité à la lettre ce qu’ils font au niveau national depuis 8 mois. Avec les socialistes, la crise n’existe pas, seuls les impôts, les taxes sont à l’honneur !

Retrouvez cet article sur le blog de M. ROBLIN : http://www.dominiqueroblin.fr/2012/...

Info département
Le Site de Catherine PROCACCIA Site de Jean-Daniel AMSLER Le Blog de Pierre-Jean GRAVELLE Le blog d'Emmanuel GILLES DE LA LONDE Les Républicains Le blog de Nicolas TRYZNA Le site de Christian CAMBON
Plan du site  |  Mentions légales  |  Crédits