Accueil Actualités Dossiers Votre département Espace privé Contact
Accueil > Actualités
Halte à l’augmentation du millefeuille !

Le Grand Paris de Hollande peut en cacher un autre.

Le premier Ministre de François HOLLANDE a arbitré. Le Métro automatique du Grand Paris Express se fera mais avec beaucoup de retard ! Le financement reste aujourd’hui très incertain, non encore ficelé et peu fiable. Les grands pôles de développement comme Orly-Rungis ne seront reliés que vers 2030, ce qui est très dommageable pour le développement économique du Val-de-Marne. Nous sommes loin du Projet initial de Nicolas SARKOZY ! Mais il y a dans les annonces du Premier Ministre beaucoup plus grave : c’est le projet de loi sur la Métropole parisienne. Nous sommes ici en présence d’un projet dangereux, tout juste sorti de la boîte à outils du Président qui a pour objectif de créer une nouvelle collectivité devant obtenir de fortes compétences en matière de logement, d’environnement, d’hébergement d’urgence et de cadre de vie. Cette collectivité devrait s’ajouter aux quatre autres déjà existantes : les communes, les EPCI, les départements et la région ! La Métropole parisienne devrait regrouper 412 communes dont Paris soit près de 10 millions d’habitants. Elle serait dirigée par un Conseil métropolitain composé du Maire de Paris et des représentants des Établissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI). C’est ainsi que toutes les villes seraient regroupées en EPCI d’au moins 300 000 habitants. Chaque EPCI aura une voix et Paris en disposera de 7 voix. Mais ce n’est pas tout ! Une conférence métropolitaine harmoniserait les politiques entre la Métropole et le reste de la Région. Elle serait composée du Conseil métropolitain, du président du Conseil régional et des présidents des conseils généraux… Ce projet est une véritable usine à gaz qui va engendrer un nouveau monstre bureaucratique : Nouvelle strate dans le millefeuille administratif avec à terme des structures lourdes, un personnel pléthorique, des coûts et des impôts locaux supplémentaires et un fonctionnement difficile, La fin de l’autonomie communale en matière d’urbanisme et à terme, le transfert inévitable des PLU au niveau métropolitain. Des situations intenables pour les villes et certains territoires de la région en dehors du périmètre métropolitain. Un affaiblissement significatif de la gouvernance de la région. A se demander s’il ne faut pas envisager ici la suppression de la Région Ile-de-France. Nous sommes, encore une fois, très loin du projet de Nicolas SARKOZY qui avait créé le conseiller territorial gérant à la fois les départements et la région. Projet qui permettait de diminuer par deux le nombre d’élus et surtout de rationaliser les dépenses entres les différentes collectivités d’une même région ! Projet naturellement abrogé par les socialistes. Alors qu’il faudrait impérativement regrouper les régions pour leur donner une véritable dimension européenne, supprimer une strate pour diminuer les dépenses, les doublons, les concurrences stériles, répartir les compétences entre collectivités pour éviter la chasse aux subventions, Monsieur Bricolage et son premier ministre continuent de sévir en augmentant le millefeuille, en proposant un projet couteux, inadapté, liberticide et à contre courant de toutes les recommandations faites par la Cour des comptes et les organismes européens comme l’OCDE ! En réalité avec ce projet nous sommes loin d’une véritable réforme des collectivités territoriales qui permettrait à notre pays de se mettre à l’heure de l’Europe et de la mondialisation. Nous sommes en présence d’un projet qui va couter très cher aux contribuables, qui verra le nombre de fonctionnaires et d’élus encore augmenter, et le tout dans un déficit record de démocratie. Nous devons combattre ce projet de loi qui est néfaste pour la région et la France. Chacun ici, doit prendre sa part dans ce combat. Les prochaines élections municipales sont importantes. Elles doivent permettre à chacun d’exprimer fortement son refus total de ce projet et son exaspération devant l’incompétence du gouvernement à endiguer la crise et à remettre notre pays sur la voix du dynamisme économique créateur d’emplois et de richesses.

Retrouvez cet article sur le blog de M.ROBLIN : http://www.dominiqueroblin.fr/2013/...

Info département
Sénateurs Les Républicains du Val-de-Marne Le Site de Catherine PROCACCIA Le Site du groupe Les Républicains au Conseil Régional d'Ile-de-France Site de Jean-Daniel AMSLER Le Blog de Pierre-Jean GRAVELLE Le blog d'Emmanuel GILLES DE LA LONDE Les Républicains Le blog de Nicolas TRYZNA
Plan du site  |  Mentions légales  |  Crédits