Accueil Actualités Dossiers Votre département Espace privé Contact
Accueil > Actualités
Hollande sèche le congrès des maires de France

Rythmes scolaires, baisses des dotations aux collectivités locales et plan local d’urbanisme intercommunal sont autant de sujets de friction entre le gouvernement et les élus.

François Hollande ne se rendra pas au 96ème congrès des maires, qui se tiendra à partir du 18 novembre à Paris-Villepinte. « C’est Jean-Marc Ayrault qui s’exprimera cette année. L’annonce, pour le moment, n’est pas officielle. Mais l’information nous a été transmise par les cabinets du président et du premier ministre », confie un membre de l’Association des maires de France.

François Hollande s’était rendu à ce congrès en 2012 et avait même évoqué « la liberté de conscience » des maires vis-à-vis du mariage gay. Alors qu’il affronte une impopularité record, le chef de l’État préfère cette fois rester en retrait vis-à-vis d’élus locaux qu’il sait de plus en plus remontés. Les sujets de friction entre l’exécutif et les maires se sont multipliés ces derniers mois. La réforme des rythmes scolaires, la baisse des dotations aux collectivités locales ainsi que la création du plan local d’urbanisme (PLU) intercommunal suscitent beaucoup de colère. « Nous sommes hostiles au transfert automatique du PLU à l’intercommunalité », affirme ainsi Jacques Pélissard, président de l’Association des maires de France et député-maire UMP de Lons-le-Saulnier (Jura).

Ce sera donc à Jean-Marc Ayrault d’affronter cette colère et de tenter d’amadouer les maires, comme l’avait fait en 2009 son prédécesseur François Fillon qui avait été accueilli par les huées des participants furieux de la réforme de la taxe professionnelle. « Je suis convaincu que Jean-Marc Ayrault s’apprête à faire un geste sur les rythmes scolaires, estime-t-on à l’AMF. Il pourrait proposer de laisser un peu plus de temps aux maires pour mettre en œuvre cette réforme ». À ce jour, 20 % des communes sont passées à la semaine de quatre jours et demi. Et le gouvernement a prévu que toutes basculent à la rentrée de septembre 2014.

Le Figaro Par Anne Rovan

Info département
Sénateurs Les Républicains du Val-de-Marne Le Site de Catherine PROCACCIA Le Site du groupe Les Républicains au Conseil Régional d'Ile-de-France Site de Jean-Daniel AMSLER Le Blog de Pierre-Jean GRAVELLE Le blog d'Emmanuel GILLES DE LA LONDE Les Républicains Le blog de Nicolas TRYZNA
Plan du site  |  Mentions légales  |  Crédits