Accueil Actualités Dossiers Votre département Espace privé Contact
Accueil > Dossiers > Nouveau Grand Paris
Interview de Roger KAROUTCHI dans le Bulletin des élus locaux

Est-on capable, aujourd’hui, d’affirmer que le projet du grand Paris porté dès 2007 par Nicolas SARKOZY sera réalisé ?

Sincèrement je doute de la volonté réelle du gouvernement d’aller au bout de la démarche. Dès qu’elle a pris ses fonctions, Mme DUFLOT, avait affirmé que les financements n’étaient pas au rendez-vous. Quelques mois plus tard elle confie à M. AUZANNET la réalisation d’un rapport qui n’évoque que le Grand Paris Express, faisant passer le coût total de 19 à 29 milliards et proposant en vrai, de séquencer le projet sur les vingt ans qui viennent. Maintenant on vous dit qu’il faut réaliser le projet, mais sans doute pas dans sa totalité, sans doute pas avec un système de métro souterrain partout, sans doute avec moins de gares … À cela s’ajoute le fait que le milliard d’euros qui devait être inscrit sur les comptes de la Société du Grand Paris (SGP) ne l’a pas été. Bref, tous les signes sont négatifs : doutes sur les financements, doutes sur les dessertes, doutes sur le séquençage. Or le Grand Paris ne peut se réaliser qu’en étant porté par une volonté politique forte, par une ambition collective affirmée.

Vous venez de lancer un groupe de réflexion, afin que le « Grand Paris » ne perde pas de sa cohérence. Où en est-on des grands projets d’aménagements prévus par de grands architectes ?

Quand on écoute le gouvernement aujourd’hui, on a l’impression que le Grand Paris se limite soit à un réseau de transports (Grand Paris Express), soit à un pôle métropolitain voulu par le Maire de Paris au cœur de l’agglomération. Où sont les projets des concours d’architectes ? Où sont les nouveaux quartiers ? Où est le nouveau cadre de vie ? Où sont les gestes architecturaux forts qui avaient été sollicités pour recréer cette image de région-phare, de région avant-gardiste en Europe ? Tout cela a disparu ou s’est embourbé. Je souhaite avec les élus d’Ile-de-France, avec les urbanistes et architectes, avec les créateurs et les acteurs économiques, que nous redonnions du souffle à ce beau projet du Grand Paris, au travers d’un think tank « Acteurs publics pour l’Ile-de-France ».

Au delà des difficultés en matière de gouvernance et de financement, l’indécision au plus haut niveau de l’Etat ne risque t-elle pas d’entraîner le déclin de la région-capitale qui, à elle seule, représente l’équivalent du PIB de la Turquie ou des Pays-Bas ?

L’Ile-de-France vit sur son acquis, sur sa richesse accumulée depuis des décennies. Le Grand Londres a, en moyenne depuis dix ans, comme Barcelone ou comme le Randstadt aux Pays-Bas, une croissance annuelle en création d’emplois, en installations de nouvelles entreprises, en investissements innovants, beaucoup plus forte que la Région Ile-de-France. Nous sommes très en avant au niveau touristique, mais en retard sur nos pôles de compétitivité, sur nos centres de recherches, sur les choix stratégiques d’activités. Nous avons un réseau de transports publics qui était cité en exemple à Londres il y a 20 ans. Mais notre réseau a vieilli, il est saturé, il n’a pas bénéficié des investissements nécessaires, alors que celui de Londres s’est modernisé. Londres est une capitale financière, nous ne soutenons pas assez la place financière de Paris. Les grands centres comme Berlin ou Barcelone soutiennent massivement leurs entreprises, nous avons une politique de saupoudrage qui n’est pas à la hauteur. Des textes dérogatoires ont permis le lancement de très grands chantiers et leur réalisation rapide à Londres ou Barcelone, nous sommes englués dans des règlementations tatillonnes qui empêchent le développement et le Schéma Directeur de la Région Ile-de-France (SDRIF) ne fait que rajouter à cette embolie de la Région-Capitale.

Info département
Sénateurs Les Républicains du Val-de-Marne Le Site de Catherine PROCACCIA Le Site du groupe Les Républicains au Conseil Régional d'Ile-de-France Site de Jean-Daniel AMSLER Le Blog de Pierre-Jean GRAVELLE Le blog d'Emmanuel GILLES DE LA LONDE Les Républicains Le blog de Nicolas TRYZNA
Plan du site  |  Mentions légales  |  Crédits