Accueil Actualités Dossiers Votre département Espace privé Contact
Accueil > Dossiers > Nouveau Grand Paris
L’avenir du supermétro suspendu au Conseil d’Etat

Le Conseil d’Etat doit se prononcer aujourd’hui sur la possibilité ou non de modifier la loi du Grand Paris.

Cela conditionnera les arbitrages du Premier ministre concernant le supermétro. Un avis négatif du Conseil d’Etat entraînerait une relance de la procédure et un retard du projet d’au moins deux ans. « Je n’imagine pas cette hypothèse, réagissait hier Pierre Mansat, adjoint (PC) au maire de Paris chargé de Paris Métropole, toutes les précautions ont été prises. » En attendant, élus et habitants poursuivent leur mobilisation. Hier, une délégation de l’association Orbival a remis à Matignon 11000 signatures de Val-de-Marnais réclamant la réalisation du supermétro. Reçue par le cabinet de Jean-Marc Ayrault, elle en est ressortie avec le sentiment que « le gouvernement a la volonté de réaliser l’ensemble du projet et d’en consolider le financement, explique Marc Thiberville, vice-président du conseil général du 94 chargé des transports. Même si le calendrier ne devrait pas être celui annoncé, il ne devrait pas y avoir de dérapage comme dans les pires scénarios du rapport Auzannet.

Le Parisien F.C., J.V. et A.L. | Publié le 28 févr. 2013, 07h00

Info département
Le Site de Catherine PROCACCIA Site de Jean-Daniel AMSLER Le Blog de Pierre-Jean GRAVELLE Le blog d'Emmanuel GILLES DE LA LONDE Les Républicains Le blog de Nicolas TRYZNA Le site de Christian CAMBON
Plan du site  |  Mentions légales  |  Crédits