Accueil Actualités Dossiers Votre département Espace privé Contact
Accueil > Dossiers > Education
La renaissance tous azimuts du CFA des métiers de bouche

Avec de gros travaux effectués cet été, la mise en place d’uniformes ou de nouvelles formations, le centre de formation d’apprentis François-Rabelais veut prendre une nouvelle dimension.

La métamorphose du CFA Rabelais, c’est d’abord la conséquence des importants travaux qu’ont connu les lieux cet été. Si le centre a conservé un aspect extérieur quelque peu austère, à l’intérieur, les peintures fraîches et le matériel neuf en mettent plein la vue. « En tout, nous avons bénéficié d’une enveloppe de 2 M€, se réjouit la directrice, Catherine Loheac. Les travaux nous ont beaucoup occupés mais je crois que le résultat se voit… » L’exemple le plus frappant est sans doute offert par « l’Atelier », ainsi que s’appelle le restaurant d’application de l’établissement. Il y a deux ans, les services vétérinaires l’avaient fait fermer, aujourd’hui c’est un équipement flambant neuf, à commencer par ses cuisines. Les apprentis travaillent sur des pianos au chrome aussi brillant que leurs batteries de casseroles. En salle, tout a également été refait. « On a même des lumières dont on peut faire varier les couleurs pour créer des ambiances différentes, relève la directrice. On a là un vrai restaurant, où tout un chacun peut venir manger de bons plats à prix très modiques le midi*. » Même traitement pour les ateliers, dont certains ont été affectés par l’incendie qui a touché en février la section d’enseignement général et professionnel adapté (Segpa) du collège voisin. « On n’a pas fait qu’enlever la suie, on en a profité pour repeindre et remettre du matériel neuf », sourit Catherine Loheac. En témoignent par exemple les fours à pain et les pétrins automatiques clinquants installés dans les ateliers de boulangerie. Les apprentis bénéficient ainsi de conditions d’apprentissage équivalentes, voire parfois meilleures que dans les entreprises où ils travaillent. « C’est super, se réjouit Thierry Doucet, formateur au CFA. Et on va faire en sorte que ça reste en l’état. On a en effet mis en place des pratiques régulières de nettoyage. C’est obligatoire avec un tel matériel. » * Sur réservation au 01.45.73.61.45.

Le Parisien Louis Moulin

Info département
Le Site de Catherine PROCACCIA Site de Jean-Daniel AMSLER Le Blog de Pierre-Jean GRAVELLE Le blog d'Emmanuel GILLES DE LA LONDE Les Républicains Le blog de Nicolas TRYZNA Le site de Christian CAMBON
Plan du site  |  Mentions légales  |  Crédits