Accueil Actualités Dossiers Votre département Espace privé Contact
Accueil > Dossiers > Nouveau Grand Paris
Le Grand Paris à l’épreuve Duflot

Le grand Paris, projet lancé depuis cinq ans par Nicolas Sarkozy pour faire enfin bouger l’Île de France, est issu de nombreuses concertations : Paris, les départements de la couronne, mais aussi les acteurs économiques, politiques et sociaux se sont fortement impliqués, comme vos parlementaires UMP. C’est ainsi que si les travaux débutent par le Val-de-Marne, c’est parce qu’en séance, j’avais demandé au Ministre, M. Blanc, qu’il prenne en compte le tracé déjà avancé d’Orbival.

Situation paradoxale aujourd’hui puisque la nouvelle ministre chargée de ce dossier, Cécile Duflot, a toujours combattu le projet. Au Conseil régional, elle s’était même désolidarisée du groupe Vert au moment du vote du projet . Rappelons, par exemple, que les verts s’opposent à la desserte du nouveau pôle scientifique d’Orsay ! La récente déclaration de la ministre : « le projet avait été imposé de manière brutale par l’ancien Président de la République… il devra être rediscuté », inquiète les élus de tous bords, notamment du Val-de-Marne, qui ont immédiatement réagi en rappelant le travail de consensus mené et refusant de faire marche arrière, le Président- sénateur communiste du Conseil général est en tête de la fronde.

Le fameux métro automatique circulaire autour de la capitale, long de plus de 200 kilomètres qui devait être terminé à l’horizon 2025 pour un coût global de 32 milliards d’Euros est donc en sursis, comme le prolongement de la ligne 14 jusqu’à Orly ouvrant une station dîtes des « trois communes » avec Chevilly-Larue et L’Hay-les-roses.

Encourager la mobilité des populations qui n’ont pas facilement accès aux lignes de transport les plus rapides pour le cœur de Paris ou la mobilité intra-urbaine des banlieues demeure l’objectif phare du grand Paris.

Au-delà des questions de transport, l’interrogation de ces derniers jours est de savoir qui gouverne réellement la région Île-de-France, région la plus riche de France et deuxième d’Europe en PIB. La nouvelle ministre pourrait bien entrer en discordance politique avec François Hollande qui a annoncé un nouvel acte de la décentralisation mais dont cet épisode montre déjà la limite pour l’Île-de-France, téléguidée depuis un ministère et engagé dans un contre-sens politique.

Retrouvez cet article sur le Site de Catherine PROCACCIA : http://www.catherine-procaccia.com/...

Info département
Sénateurs Les Républicains du Val-de-Marne Le Site de Catherine PROCACCIA Le Site du groupe Les Républicains au Conseil Régional d'Ile-de-France Site de Jean-Daniel AMSLER Le Blog de Pierre-Jean GRAVELLE Le blog d'Emmanuel GILLES DE LA LONDE Les Républicains Le blog de Nicolas TRYZNA
Plan du site  |  Mentions légales  |  Crédits