Accueil Actualités Dossiers Votre département Espace privé Contact
Accueil > Actualités
Le Maire d’Alfortville n’aime pas les comparaisons

A l’occasion d’un précédent Conseil municipal, le Maire de Charenton, Jean-Marie Brétillon, a « osé » comparer les fiscalités respectives de Charenton et d’une ville de gauche référence, en l’occurrence Alfortville située de l’autre côté de la Seine.

Cela n’a pas plu au Maire d’Alfortville, Luc Carvounas, qui s’est fendu d’un courrier de deux pages adressé en priorité au journal Le Parisien que le PS Charenton n’a pas manqué également de relayer sur son blog.

Même si cela ne plaît pas au Maire d’Alfortville, les taux d’imposition de Charenton sont pourtant les plus bas du Val-de-Marne (villes de 20 000 à 50 000 habitants). C’est là un fait objectif et s’acquitter de sa taxe d’habitation à Charenton reste plus avantageux que de la payer à Alfortville !

C’est ce que le Maire de Charenton a répondu à son homologue au travers de la lettre ci-dessous.

Luc Carvounas épinglé par la presse Le Maire d’Alfortville, qui ne fait pas dans la nuance, a d’ailleurs été épinglé par la presse. Dans son édition du 15 juin 2013, la Lettre du cadre territorial lui décernait « la palme de l’hypocrisie ». Il n’a pas hésité en effet à déclarer sur France Inter qu’il est « avec près de 8 000 € d’indemnités par mois au titre de ses deux mandats (Sénateur et Maire) un ultraprécaire en CDD renouvelable ». Et le journal ajoute : « On se demande ce qui est le plus révoltant : l’indécence des propos ou la déconnexion des réalités sociales ». Effectivement !!!

Lire la réponse adressée par Jean-Marie Brétillon à Luc Carvounas :

PDF - 556.8 ko

Retrouvez cet article sur le blog de M. BRETILLON : http://charenton-demain.com/

Info département
Sénateurs Les Républicains du Val-de-Marne Le Site de Catherine PROCACCIA Le Site du groupe Les Républicains au Conseil Régional d'Ile-de-France Site de Jean-Daniel AMSLER Le Blog de Pierre-Jean GRAVELLE Le blog d'Emmanuel GILLES DE LA LONDE Les Républicains Le blog de Nicolas TRYZNA
Plan du site  |  Mentions légales  |  Crédits