Accueil Actualités Dossiers Votre département Espace privé Contact
Accueil > Dossiers > Politique Nationale
Le Sénat sauve les emplois à domicile

Parmi toutes les mesures d’aggravation de la fiscalité, l’augmentation des cotisations sociales sur les emplois a domicile est une des plus idiote.

Ce mercredi 14 novembre, les sénateurs UMP ont réussi à supprimer l’article 15 du Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale qui allait contraindre plus de 2 millions de particuliers-employeurs à payer davantage. Le Gouvernement supprimait en effet la déclaration des emplois à domicile au forfait pour leur imposer la déclaration au réel, beaucoup plus coûteuse.

Avec le groupe UMP, j’ai défendu ce vivier d’emplois à domicile créé depuis 2005 en évoquant particulièrement toutes les familles qui ne vont plus avoir les moyens de payer leur nounou. Les femmes aux salaires les plus bas ne reprendront pas leur travail et s’éloigneront encore plus de l’emploi. Naturellement les cours scolaires à domicile sont aussi ciblés avec une argumentation bien socialiste : c’est l’école qui doit former les enfants et seuls les plus riches font appel à ces prof particuliers !

Au lieu d’accroître les recettes pour la sécurité sociale, cette disposition aurait développé le travail au noir, la non déclaration des emplois et ne se traduisant pas par un surplus de recettes.

Cependant, nous nous faisons peu d’illusions : le Gouvernement demandera à l’Assemblée nationale de revenir sur notre vote.

Retrouvez cet article sur le site de Catherine PROCACCIA : http://www.catherine-procaccia.com/...

Info département
Le Site de Catherine PROCACCIA Site de Jean-Daniel AMSLER Le Blog de Pierre-Jean GRAVELLE Le blog d'Emmanuel GILLES DE LA LONDE Les Républicains Le blog de Nicolas TRYZNA Le site de Christian CAMBON
Plan du site  |  Mentions légales  |  Crédits