Accueil Actualités Dossiers Votre département Espace privé Contact
Accueil > Actualités
Le préfet fixe ses priorités

Tout en répondant aux interrogations des élus, le haut fonctionnaire a présenté hier le bilan de l’action de l’État dans le département. Il a aussi fixé les priorités de ses services : emploi, logement et lutte contre la délinquance.

Il veut faire bouger le département. Le préfet du Val-de-Marne a présenté hier le rapport d’activités des services de l’État dans le département, ou « l’illustration d’une République en action ». Car lui qui est « passé par le privé » l’assure, « je ne serai pas revenu dans l’administration, si ça ne servait à rien ». Bref, Thierry Leleu à travers ce bilan de l’année 2012 a surtout voulu fixer un cap : emploi, logement et sécurité. Tout en répondant aux interrogations des élus.

4500 emplois créés mais… C’est la bonne nouvelle obtenue par le biais de toute la batterie de contrats aidés du gouvernement. Même si cela ne suffit pas pour enrayer la hausse du chômage. Chômage qui pourrait s’accroître avec les 320 suppressions de postes chez Ricoh à Rungis. Inacceptable pour les élus PC qui réclament que l’entreprise rembourse le million d’euros de crédit d’impôt dont elle a bénéficié. Le logement toujours en souffrance. Les chiffres sont éloquents : 70000 demandes en attente, 500 dossiers Dalo déposés par mois. Le hic : en 2012, le nombre de logements agréés a baissé (2823 contre 3636 l’an passé). Pour pallier l’urgence de logement, le dispositif de réquisition de logements appliqué au 94 a permis d’identifier 80 adresses ; 17 sites ont été visités et une centaine de biens vacants remis sur le marché. Des fonciers d’État, comme peut-être le triangle de l’Echat, entre Créteil et Maisons-Alfort vont aussi être libérés. La liste devrait être fixée prochainement. Tout comme les quartiers qui bénéficieront d’une enveloppe Anru.

Lutte sans relâche contre la délinquance. Dans un contexte de baisse des effectifs dans les commissariats, inquiétant pour l’UMP, quelques résultats : les violences aux personnes et les atteintes aux biens ont diminué. Mais les cambriolages ont grimpé de 7,2%. En parallèle, le préfet a fait un bilan de la zone de sécurité prioritaire à Champigny, de février à août 2013 : 9 interpellations pour trafics de stups, 108 pour usage mais aussi 2376 contrôles de halls, 2930 vérifications et 1468 contrôles dans la rue. 800000 € débloqués pour l’entretien des routes. Le maire PS de Créteil qui proposait de se charger du nettoyage des axes autour de sa ville, mais aussi les 25 maires et le président PC du conseil général, qui dénonçaient dans une pétition l’état d’abandon des routes nationales ont été entendus. Hier, Thierry Leleu a annoncé avoir obtenu 800000 € « pour le curage des bretelles des axes nationaux et le nettoyage des égouts ». « Sous le pont de Nogent dans le sens A4-A86, c’est une vraie piscine publique ».

Eiffage toujours sous surveillance. L’usine d’enrobés de Bonneuil et d’éventuelles nuisances olfactives préoccupe toujours autant. Alors le préfet s’est voulu rassurant. « J’attends des efforts encore comme l’ozonisation à froid pour faire baisser les nuisances, prévient-il. Les quatre prélèvements effectués ces derniers temps à Saint-Maur et Sucy ne montrent pas de dégradations de la qualité de l’air. » Quant à une éventuelle délocalisation, l’État n’y est pas favorable : l’usine prépare le revêtement bitumé antibruit qui sera posé sur le périphérique. En revanche, une « charte d’aménagement durable » pourrait voir le jour.

Le Parisien Agnès Vives

Info département
Sénateurs Les Républicains du Val-de-Marne Le Site de Catherine PROCACCIA Le Site du groupe Les Républicains au Conseil Régional d'Ile-de-France Site de Jean-Daniel AMSLER Le Blog de Pierre-Jean GRAVELLE Le blog d'Emmanuel GILLES DE LA LONDE Les Républicains Le blog de Nicolas TRYZNA
Plan du site  |  Mentions légales  |  Crédits