Accueil Actualités Dossiers Votre département Espace privé Contact
Accueil > Dossiers > Transports
Le tramway tant désiré enfin présenté au public

Le projet de tramway reliant en trente minutes la porte de Choisy au centre-ville d’Orly est dévoilé aux habitants. Le parcours empruntera, en partie, la D5 où le bus est roi.

Vingt-cinq ans qu’ils l’attendaient. Le projet de tramway entre la porte de Choisy (Paris XIIIe) et le centre-ville d’Orly n’est plus un doux rêve pour les élus et les habitants des villes concernées. Hier, le Syndicat des transports d’Ile-de-France et ses partenaires (Etat, région et conseil régional) sont allés à la rencontre des usagers du bus 183, qui emprunte aujourd’hui une partie de l’itinéraire du futur tramway (dont le nom n’a pas encore été arrêté).

Une façon de communiquer sur l’arrivée concrète de ce mode de transport que certains n’espéraient plus. Cette initiative marque donc le lancement de la concertation sur ce projet d’envergure, qui devrait voir le jour en 2020 et desservir Paris, Ivry, Vitry, Choisy, Thiais et Orly. Une première réunion publique est d’ailleurs annoncée demain sur le secteur Choisy-Thiais à ce sujet. Avec 57000 voyageurs par jour, la ligne de bus 183 est la deuxième ligne la plus fréquentée d’Ile-de-France, après le PC3 à Paris. Sans le futur tram, d’après les prévisions, le nombre de ses usagers explosera entre 70000 et 80000 en 2020. Jeudi dernier, les maires de quatre des six villes bientôt traversées ont donc fait valoir l’urgence de ce dossier. Pierre Gosnat (PC), président de l’association Seine-Amont développement et maire d’Ivry, Alain Audoubert (PC), maire de Vitry, Daniel Davisse (PC), maire de Choisy, et Christine Janodet (DVG), maire d’Orly, ont animé une visite en car sur l’itinéraire du futur équipement.

Messages envoyés au Stif ? Grappillons quelques années sur la mise en place du projet, et surtout intégrons d’ores et déjà l’idée d’un prolongement jusqu’à l’aéroport d’Orly. « Je refuse de parler de terminus, mais de première phase. » Pour la maire d’Orly, le futur tramway ne peut s’arrêter place du Fer-à-Cheval et faire l’impasse sur le bassin d’emploi de la zone aéroportuaire, la zone Sénia, Rungis… soit 80000 salariés.

Sur les 9 km représentant l’itinéraire du futur tram version Stif, de nombreux projets de développement urbains sont d’ores et déjà prévus, annonçant, en 2020, 26000 habitants supplémentaires et 20000 nouveaux emplois. Autant d’usagers potentiels.

Outre le désengorgement de la ligne de bus 183, ce tramway permettra d’assurer de nombreuses correspondances avec les modes de transports existants ou en projet. Avec le T3 et la ligne 7 du métro à porte de Choisy, le RER C à Choisy-le-Roi et Orly, la ligne rouge du Grand Paris Express (tronçon Pont-de-Sèvres - Noisy-Champs) à Vitry-Centre et les lignes de bus avoisinantes, notamment le TVM et la ligne 393 (TCSP Thiais-Pompadour-Sucy) à Choisy-le-Roi. « C’est bête à dire mais j’ai le sentiment qu’un tramway valorisera notre territoire ainsi que ses habitants, avance Philippe, d’Orly. Nous avons un peu le complexe du riverain desservi par le RER et le bus. Malheureusement, à juste titre. Je ne parle pas des nombreuses perturbations sur le RER C, et encore moins du bus 183. Lorsque vous avez réussi à avoir une place et que vous passez la ville de Choisy, vous vous demandez si vous êtes encore en Ile-de-France », peste cet enseignant à la retraite. Dans sa commune, ce bus qui le mène jusqu’à Paris est mêlé à la circulation dense, faute de site propre. Le futur tramway reliera, lui, le centre-ville d’Orly à la porte de Choisy (XIIIe) en trente minutes environ. « Un soulagement », pour Odette qui, d’Orly, doit rejoindre une superette de Vitry où elle travaille. Au total, vingt stations ponctueront le trajet du futur tram dont le coût est estimé à 332 M€.

Christine Mateus | Publié le 24.10.2012, 07h00

Info département
Le Site de Catherine PROCACCIA Site de Jean-Daniel AMSLER Le Blog de Pierre-Jean GRAVELLE Le blog d'Emmanuel GILLES DE LA LONDE Les Républicains Le blog de Nicolas TRYZNA Le site de Christian CAMBON
Plan du site  |  Mentions légales  |  Crédits