Accueil Actualités Dossiers Votre département Espace privé Contact
Accueil > Dossiers > Santé
Les spécialistes du cancer et de la pneumonie fusionnent

C’est du donnant-donnant adapté au monde de la santé.

Au 1er janvier 2015, Gustave Roussy, le premier institut européen de cancérologie basé à Villejuif et le centre hospitalier spécialisé en pneumonie (CHSP) de Chevilly-Larue ne feront plus qu’un.

Les 12 et 14 novembre, les conseils d’administration de ces deux établissements de santé privés à but non lucratif ont validé la feuille de route de leur collaboration. Etabli en plusieurs temps, le schéma de rapprochement vise d’abord à organiser un pilotage concerté des deux établissements par la signature d’un accord de coopération, puis à proposer aux conseils d’administration l’élaboration d’un traité de fusion (1er trimestre 2014) conduisant à une fusion juridique du CHSP et du Gustave Roussy au début de l’année 2015.

Mutualiser les compétences

Quelles sont les raisons d’une telle initiative ? Gustave Roussy exprime, depuis plusieurs années, le besoin d’accroître ses capacités d’accueil en hospitalisation, notamment en termes de lits de soins de suite et de réadaptation (SSR). Quant au CHSP, établissement plus que centenaire, la diminution de sa fréquentation ces dernières années, du fait de son hyperspécialisation, l’a placée dans une situation financière fragile ne lui permettant pas d’atteindre l’équilibre budgétaire et d’assurer sa pérennité dans les années à venir.

« Le rapprochement avec le CHSP de Chevilly-Larue préfigure ce que nous souhaitons construire autour du groupe Gustave Roussy, en mutualisant de nombreuses compétences dans la zone sud du Grand Paris », précise Charles Guépratte, directeur général adjoint de Gustave Roussy, qui verra augmenter de 30% la capacité en lits. Côté syndicat, la CGT des deux établissements reste vigilante et pose plusieurs questions : « Quelle continuité de la prise en charge des patients relevant de l’activité de pneumologie et ne relevant pas de la cancérologie ? », « Quel avenir pour les emplois, les conditions de travail et les conditions de prise en charge des patients au CHSP alors qu’aujourd’hui le centre manque cruellement de médicament et de matériel ? ». Ces derniers seront reçus le 5 décembre par l’agence régionale de santé.

Le Parisien

Info département
Sénateurs Les Républicains du Val-de-Marne Le Site de Catherine PROCACCIA Le Site du groupe Les Républicains au Conseil Régional d'Ile-de-France Site de Jean-Daniel AMSLER Le Blog de Pierre-Jean GRAVELLE Le blog d'Emmanuel GILLES DE LA LONDE Les Républicains Le blog de Nicolas TRYZNA
Plan du site  |  Mentions légales  |  Crédits