Accueil Actualités Dossiers Votre département Espace privé Contact
Accueil > Dossiers > Politique Nationale
Manifestation contre le mariage homosexuel

340 000 ou 800 000 : cette bataille sur les chiffres n’a aucune importance. Dimanche, aura été un jour exceptionnel.

Quand des centaines de milliers de personnes protestent contre le « mariage pour tous », sans signe d’homophobie, personne n’a le droit, le Gouvernement en tête, de dire que c’est une manifestation de catholiques, intégristes ou réactionnaires. Venus de tous les horizons, de toutes sensibilités, de toutes confessions ou athées, de tous les âges… ils ont pris la parole parce que le Président de la République leur a refusé que ce projet fasse l’objet d’un débat national. Le Président est prisonnier d’une promesse faite à une minorité de militants qui se sont autoproclamés, au sein de l’inter-LGBT, représentants de diverses associations. C’est parce que l’opinion est partagée sur l’adoption, la procréation médicalement assistée, la gestion pour autrui…, qu’il faut un débat citoyen. C’est le referendum qui doit permettre de trancher car le mariage est lié à la filiation, et c’est la filiation qui posera de réels problèmes. Personne n’a le droit de jouer avec des valeurs qui mettent en cause la famille, l’enfant et la filiation.. D’autres propositions sont possibles pour répondre aux attentes légitimes des homosexuels sans mettre en cause le mariage. Le mariage, c’est l’union d’un homme et d’une femme. Que l’on crée, à côté, une autre forme d’union, c’est possible ! que l’on améliore le PACS, ou que l’on invente une loi spécifique qui protège les conjoints homosexuels femmes et hommes. Concernant les enfants, cela relève selon moi de l’évidence, il existe déjà des dispositions comme la délégation de parentalité ou le tutorat pour les protéger. Il faut arrêter le mensonge du soi-disant « mariage pour tous » qui a servi, avec la taxation à 75 % des riches, de miroir aux alouettes d’un candidat « attrape tout ». La raison voudrait que le Président de la République entende la voie d’une moitié des Français qui ont le courage de prendre la parole qu’on leur refuse pour dire qu’il faudra toujours un homme et une femme pour faire un enfant et que cet enfant aura le droit de savoir d’où il vient.

Retrouvez cet article sur le blog de M. J.P.MARTIN : http://www.jacques-jp-martin.fr/spi...

Info département
Le Site de Catherine PROCACCIA Site de Jean-Daniel AMSLER Le Blog de Pierre-Jean GRAVELLE Le blog d'Emmanuel GILLES DE LA LONDE Les Républicains Le blog de Nicolas TRYZNA Le site de Christian CAMBON
Plan du site  |  Mentions légales  |  Crédits