Accueil Actualités Dossiers Votre département Espace privé Contact
Accueil > Votre département > Nogent-sur-Marne
NOGENT : On a tous une idée pour faire sauter ce bouchon

L’enquête publique sur l’aménagement du pont de Nogent, qui se termine vendredi, connaît un succès fou. Tout le monde a son mot à dire.

De mémoire de commissaire-enquêteur, Marc Sauvez ne se souvient pas avoir mené une enquête publique qui suscite autant d’intérêt que celle sur le pont de Nogent. « Jamais je n’ai vu autant de monde défiler, cette implication est étonnante. J’en suis à ma cinquième enquête publique et d’habitude il y a une ou deux personnes qui se déplacent », explique le retraité, ancien ingénieur routier. Les Nogentais ont déjà rempli plus de 20 pages du registre avec remarques et suggestions, et les habitants de Champigny, une quinzaine. En voici les principales suggestions. Moins de bruit ! Nombreux sont les riverains à demander des améliorations au niveau des protections phoniques et des passerelles pour piétons. Ils proposent notamment une prolongation des écrans de protection phonique au-dessus de l’autoroute. « C’est un peu à ce genre de nouvel aménagement que l’on pourrait aboutir », précise Marc Sauvez. Le Tremblay voit arriver une autoroute. Physiquement, le plus gros des aménagements du pont de Nogent se situe sur la zone du parc du Tremblay. « Nous avons l’impression qu’ils veulent déplacer le problème vers Champigny et qu’ils nous mettent l’autoroute dans notre ville », note, perplexe, un riverain du quartier du Tremblay qui prend en photo consciencieusement chaque page du dossier d’enquête publique. « Des espaces verts, il y en a aussi sur la Marne, sur l’île aux Loups, pourquoi tout mettre sur le parc du Tremblay ? » s’interroge un autre habitant. Nogent très critique. « Paradoxalement, si tous les aménagements se situent du côté de Champigny, les habitants de Nogent ont été plus critiques », raconte le commissaire-enquêteur. Les Nogentais craignent en effet que la construction de ce nouvel ouvrage aggrave la circulation dans leur commune, surtout ceux situés autour du tunnel de l’A 86. Les oubliés de l’A 4 province- A 86. Certaines personnes voudraient le même type d’aménagement pour l’axe A 4 province-A 86 que celui de l’axe A 86-A 4 Paris. Pour ce problème bien précis, non résolu par le plan proposé par la Direction régionale et interdépartementale de l’équipement et de l’aménagement (Driea), les habitants de Nogent et Champigny ont essayé de proposer des solutions, plans à l’appui. Ce sont les services de l’équipement de la Driea qui se prononceront sur ces documents techniques laissés par les habitants. L’enquête publique prendra fin vendredi. Le commissaire-enquêteur devrait rendre un avis favorable de reconnaissance d’utilité publique de l’ouvrage avec recommandations, celle concernant la prolongation des protections phoniques, en priorité. « L’attente est telle que les travaux doivent démarrer très rapidement », conclut Marc Sauvez.

Le Parisien Marjorie Lenhardt

Info département
Sénateurs Les Républicains du Val-de-Marne Le Site de Catherine PROCACCIA Le Site du groupe Les Républicains au Conseil Régional d'Ile-de-France Site de Jean-Daniel AMSLER Le Blog de Pierre-Jean GRAVELLE Le blog d'Emmanuel GILLES DE LA LONDE Les Républicains Le blog de Nicolas TRYZNA
Plan du site  |  Mentions légales  |  Crédits