Accueil Actualités Dossiers Votre département Espace privé Contact
Accueil
Augmentation des impôts : la gauche départementale alourdit le matraquage fiscal !

Lors de la séance du 26 mars 2018, l’Assemblée départementale a débattu du Budget Primitif 2018. Loin de l’optimisme affiché par l’exécutif, le groupe les Républicains Val-de-Marne Autrement dénonce un budget à la fois marqué par une augmentation de la fiscalité mais également d’une fragilité absolue sur le plan de l’équilibre budgétaire.

Incapable de trouver les marges de manœuvre suffisantes pour boucler son budget 2018, l’exécutif a décidé d’augmenter les impôts de 3%, après une première augmentation de 5.8% en 2016. Deux augmentations d’impôts en trois ans, contrairement aux promesses des candidats du Front de gauche pendant la campagne !

Ce choix est d’autant plus regrettable, qu’il rend l’exécutif départemental complice du matraquage fiscal décidé par le Gouvernement et qui pèse déjà fortement sur nos concitoyens. Autre élément d’inquiétude pour le groupe, la dette du Département qui ne cesse, inéluctablement, d’augmenter.

Depuis de nombreuses années, nous dénonçons l’aveuglement de la majorité départementale qui aimait à dire « le mot économie ne fait pas partie de notre vocabulaire ».

La fuite en avant à laquelle la majorité s’est livrée se traduit aujourd’hui malheureusement par un niveau d’endettement parmi les plus élevés des départements de France.

Notre endettement, qui a plus que doublé entre 2007 et 2016, s’établissait à 986.7 M€, au 31 décembre 2017 et cela n’est pas prêt de s’arrêter puisque le budget 2018 prévoit que le Département emprunte de nouveau 148.5 M€ en 2018.

La dette du Département dépassera ainsi largement le milliard d’euros à la fin de l’année 2018 ! Cette situation n’est évidemment pas tenable.

Depuis des années, nous dénonçons le choix de la gauche départementale qui consiste à recourir massivement à l’emprunt, au lieu de mettre en place une stratégie de réduction pluriannuelle des dépenses de fonctionnement.

Alors que le Département du Val-de-Marne, comme le relève la Chambre régionale des Comptes est un département « sur-administré », la gauche départementale refuse toujours d’engager une réflexion sur la réduction des dépenses de personnel : c’est à nos yeux une erreur grave !

Nous regrettons par exemple que par dogmatisme l’exécutif refuse l’application réelle des 35 heures, comme le recommande la Chambre régionale des Comptes. Cette seule mesure donnerait une marge de manœuvre financière de 21 M€, soit 7 points de fiscalité.

Dans le contexte actuel des finances publiques, la poursuite de cette ligne directrice conduit nécessairement à réduire drastiquement des dépenses utiles aux Val-de-Marnais.

En 2016 l’exécutif avait déjà été contraint à des coupes sombres : suppression des aides aux investissements pour les communes, réduction de 10% des subventions aux associations, baisse de 40% de la bourse pour la formation aux métiers de la petite enfance, diminution de 1 M€ de la dotation aux collèges publics et notamment ceux classés en Réseau d’Education Prioritaire (REP).

Nous dénonçons bien évidemment ces choix. Alors que le Département reproche à juste titre à l’Etat les baisses de dotations, il ne faudrait pas qu’il aggrave la réduction du soutien aux associations et aux communes, comme nous le craignons fortement au regard des éléments budgétaires.

En définitive, ce budget, malgré l’autosatisfaction affichée ne permet pas de sortir de l’impasse budgétaire dans laquelle se trouve le Département. C’est un budget de renoncement, loin, voire très loin des engagements pris par les candidats communistes en 2015.

Augmentation des impôts, augmentation de la dette, diminution des dépenses utiles aux Val-de-Marnais : voici l’addition 2018 de la majorité socialo-communiste du Département ! Et c’est vous qui la payez.

Olivier CAPITANIO, Jean-Daniel AMSLER, Karine BASTIER, Paul BAZIN, Fernand BERSON, Laurence COULON, Chantal DURAND, Hervé GICQUEL, Emmanuel GILLES de la LONDE, Pierre-Jean GRAVELLE, Patricia KORCHEF-LAMBERT, Françoise LECOUFLE, Jean-François LE HELLOCO, Déborah MÜNZER, Marie-France PARRAIN, Marie-Christine SÉGUI, Nicolas TRYZNA, Julien WEIL, Métin YAVUZ

Écrivez-nous sur : groupe-lesrepublicains-valdemarneautrement@valdemarne.fr

Réseaux sociaux : Likez et faites liker notre page www.facebook.com/94autrement

PDF - 83.6 ko
Info département
Sénateurs Les Républicains du Val-de-Marne Le Site de Catherine PROCACCIA Le Site du groupe Les Républicains au Conseil Régional d'Ile-de-France Site de Jean-Daniel AMSLER Le Blog de Pierre-Jean GRAVELLE Le blog d'Emmanuel GILLES DE LA LONDE Les Républicains Le blog de Nicolas TRYZNA
Plan du site  |  Mentions légales  |  Crédits