Accueil Actualités Dossiers Votre département Espace privé Contact
Accueil > Dossiers > Tribunes
Tribune - Avril 2015 : 52% des voix : la majorité c’est nous !

Le 29 mars dernier, au second tour des élections départementales, les Val-de-Marnais se sont exprimés à 52% en faveur de l’alternance, du changement et du renouveau en accordant leur confiance aux candidats de l’Union de la Droite et du Centre.

Ce résultat est sans appel. La majorité départementale, c’est nous !

Et pourtant, la physionomie du nouveau Conseil Départemental ne reflète pas cette aspiration au changement voulue par les Val-de-Marnais. La Gauche a la majorité des sièges au sein de l’assemblée départementale alors qu’elle obtient 10 points de moins avec 41,5 %, soit 30 000 voix de moins que l’Union de la Droite et du Centre.

La majorité des Val-de-Marnais favorable à l’alternance s’est fait voler sa victoire. Et le redécoupage scandaleux de la carte des cantons opéré par Manuel VALLS n’y est évidemment pas pour rien ! Nous l’avions dénoncé en son temps et aujourd’hui les faits nous donnent raison. En effet, quand le Parti Communiste et le Parti Socialiste obtiennent chacun 4 élus respectivement à Vitry-sur-Seine (45 000 électeurs inscrits) et à Créteil (47 000 électeurs inscrits), la droite obtient seulement 2 élus dans le canton de Nogent – Le Perreux (44 000 électeurs inscrits) !

La gestion du département risque d’être d’autant plus complexe dans les mois à venir que le nouvel Exécutif départemental communiste-socialiste-écologiste repose sur une union de façade. Le rabibochage forcé entre communistes et socialistes entre les deux tours des élections pour éviter le basculement du département ne trompe personne. Chacun sait que les divisions entre les communistes, les socialistes et les écologistes sont profondes !

Les communistes et une partie des Verts sont totalement hostiles à la politique économique et sociale du Gouvernement VALLS. Les communistes n’ont d’ailleurs pas hésité à voter la motion de censure il y a quelques semaines à l’Assemblée nationale pour renverser le Gouvernement VALLS…lequel est activement soutenu par les socialistes du Val-de-Marne ! Au niveau local, leurs désaccords sont criants sur la baisse des dotations de l’Etat aux collectivités territoriales, la création de la Métropole du Grand Paris, l’avenir des départements ou encore le développement économique…

Bref, ces formations politiques ne sont à l’évidence d’accord sur rien mais prétendent, la main sur le cœur, pouvoir former une coalition apaisée, cohérente et durable pour gérer notre département. En vérité, les communistes et les socialistes vont consacrer plus de temps à gérer leurs divergences, leurs querelles et leurs divisions qu’à répondre aux problèmes quotidiens des Val-de-Marnais !

Pour ce qui nous concerne, nous mettrons un point d’honneur à promouvoir les idées et les projets portés au cours de la campagne électorale. Les Val-de-Marnais ont majoritairement sanctionné le bilan et le mode de gouvernance de la Gauche départementale.

C’est pourquoi le groupe « UMP et Apparentés Val-de-Marne Autrement », qui est désormais le premier groupe de l’assemblée départementale avec 19 élu(e)s, restera mobilisé, actif et offensif pour faire entendre la voix des Val-de-Marnais ayant exprimé nettement leur volonté de renouveau.

En leur nom, nous réclamons dès à présent des changements rapides dans les politiques menées dans le Val-de-Marne en particulier pour :
-  Redresser la santé financière du Département
-  Mettre fin au clientélisme dans l’attribution des subventions
-  Supprimer les critères restrictifs et injustes instaurés par la Gauche pour l’attribution des aides départementales en faveur de la construction de crèches et de logement social
-  Renforcer les contrôles dans l’attribution des aides sociales et améliorer l’efficacité de l’insertion professionnelle des bénéficiaires du RSA
-  Arrêter la construction de logements sociaux dans les 8 villes qui en comptent déjà plus de 40% pour davantage soutenir l’accession sociale à la propriété dans ces Communes afin de garantir une vraie mixité sociale.

Enfin, nous tenons adresser nos sincères remerciements aux Val-de-Marnais pour leur confiance et nous nous engageons à poursuivre notre action au sein du Conseil Départemental afin de faire entendre durablement leur voix et leurs attentes !

Olivier CAPITANIO, Jean-Daniel AMSLER, Karine BASTIER, Paul BAZIN, Laurence COULON, Richard DELL’AGNOLA, Chantal DURAND, Hervé GICQUEL, Emmanuel GILLES de la LONDE, Pierre-Jean GRAVELLE, Vincent JEANBRUN, Patricia KORCHEF-LAMBERT, Françoise LECOUFLE, Jean-François LE HELLOCO, Déborah MÜNZER, Marie-France PARRAIN, Marie-Christine SÉGUI, Julien WEIL, Métin YAVUZ

Info département
Sénateurs Les Républicains du Val-de-Marne Le Site de Catherine PROCACCIA Le Site du groupe Les Républicains au Conseil Régional d'Ile-de-France Site de Jean-Daniel AMSLER Le Blog de Pierre-Jean GRAVELLE Le blog d'Emmanuel GILLES DE LA LONDE Les Républicains Le blog de Nicolas TRYZNA
Plan du site  |  Mentions légales  |  Crédits