Accueil Actualités Dossiers Votre département Espace privé Contact
Accueil > Dossiers > Tribunes
Tribune - Mars 2014 : La politique de François Hollande, un échec accablant !

Les Français se rappellent encore du slogan martelé lors de la campagne présidentielle : « le changement, c’est maintenant ». Force est de constater que le changement a bien eu lieu, mais malheureusement, pas comme nous l’espérions… Même ceux qui croyaient en François Hollande ne cachent plus leur déception et regrettent leur choix.

Ces deux années de mandat démontrent l’échec complet, profond et cuisant de la politique socialiste, qui plonge le pays dans une crise économique, sociale et politique sans précédent. La politique du gouvernement actuel n’est qu’une succession d’échecs et de mensonges de toute nature.

1) François Hollande participe peu à peu à la destruction de l’économie française

Augmentation croissante du chômage et de la fiscalité, alourdissement de la dette et du déficit public

Le nombre de demandeurs d’emplois ne cesse d’augmenter, alors que le chef de l’État avait promis d’inverser la courbe du chômage avant la fin de l’année dernière. En 2013, le nombre de chômeurs a progressé de 177 800. C’est plus qu’en 2011 et 2010, dernières années complètes du quinquennat Sarkozy.

La dette publique ne cesse également d’augmenter. À la fin du 3e trimestre 2013, elle s’établit à 1 900,8 milliards d’euros (92,7% du PIB), en hausse de près de 5% sur un an. Par ailleurs, six Français sur dix ont été impactés par la politique fiscale du gouvernement et ont vu leurs impôts augmenter, y compris parmi les classes sociales les plus modestes. Nouveau mensonge de François Hollande et Jean-Marc Ayrault lorsqu’ils promettaient d’épargner neuf Français sur dix…

Un fort sentiment d’insécurité pour tous les Français Dans le même temps, la publication récente des chiffres de la délinquance marque l’échec de la politique de Manuel Valls et justifie le sentiment d’insécurité croissant de nos compatriotes. En 2013, par rapport à 2012, il est à noter en particulier une explosion du nombre de cambriolages, en hausse de 6,4% en zone urbaine et de 5% en zone rurale. Le gouvernement n’est aujourd’hui plus en mesure d’assurer la sécurité des biens des particuliers, commerces et entreprises.

2) François Hollande détruit peu à peu la société française, provoquant ainsi une perte de repères

Alors que le président de la République avait promis de rassembler et d’apaiser la société française, la politique menée par le gouvernement aboutit au résultat contraire : perte de confiance d’une grande partie des Français, climat de tensions, d’inquiétude et d’incompréhension encore inconnu jusqu’à aujourd’hui.

Les socialistes sont convaincus d’incarner la justice, la morale et le droit mais en réalité, ils font preuve de sectarisme vis-à-vis de tous ceux qui ne pensent pas comme eux. Ils se montrent sourds face aux inquiétudes des Français et s’obstinent à vouloir conduire une politique qui divise et fracture la société toute entière. Ce refus de dialogue et d’écoute donne aux français le sentiment d’être incompris et méprisés par le gouvernement. Ils n’ont pas d’autre choix que de descendre dans la rue afin d’exprimer leur ras-le-bol !

Pour preuve, nous assistons à la multiplication de mobilisations en tout genre d’un grand nombre de Français. Nous observons également la création de collectifs de citoyens (les bonnets rouges, les pigeons, les poussins, les dindons ou encore les moutons) s‘élevant contre le matraquage fiscal et la mise en œuvre de réformes imposées par le gouvernement (rythmes scolaires, mariage pour tous, écotaxe…). Autant de signes d’une société qui implose, sous le poids d’une politique gouvernementale obstinée qui n’écoute plus personne… Ce gouvernement fragilise le pacte républicain et l’équilibre de notre démocratie ! Trop arrogants pour avouer leurs échecs, les socialistes mènent consciemment le pays à la dérive.

Le Groupe Val-de-Marne Autrement condamne la politique de François Hollande et de sa majorité de gauche.

Après deux années de présidence Hollande, les Français vont avoir l’opportunité, dans les semaines et mois à venir, d’exprimer très concrètement leur mécontentement et de dire stop à la politique de François Hollande et de son gouvernement !

Info département
Sénateurs Les Républicains du Val-de-Marne Le Site de Catherine PROCACCIA Le Site du groupe Les Républicains au Conseil Régional d'Ile-de-France Site de Jean-Daniel AMSLER Le Blog de Pierre-Jean GRAVELLE Le blog d'Emmanuel GILLES DE LA LONDE Les Républicains Le blog de Nicolas TRYZNA
Plan du site  |  Mentions légales  |  Crédits