Accueil Actualités Dossiers Votre département Espace privé Contact
Accueil > Dossiers > Tribunes
Tribune - Février 2013 : Un département tout sauf exemplaire

Le groupe UMP Val-de-Marne Autrement souhaite réagir à deux publications, le bilan social 2011 du Conseil général du Val-de-Marne d’une part et l’étude de Public Evaluation System, agence de notation des collectivités locales d’autre part. Ces deux analyses permettent de comparer notre département du Val-de-Marne avec la gestion des autres territoires, même s’il est malheureux que ces chiffres ne nous soient communiqués avec un an de retard.

Sur le nombre de fonctionnaires.

En 2011, avec quelques 7900 agents, le Val-de-Marne fait partie des départements ayant le plus grand nombre de fonctionnaires par habitants. On devrait donc s’attendre à un service public plus présent ! Force est de constater que la réalité est différente et ce n’est pas la première année que nous faisons ce constat. C’est d’autant plus ennuyeux que si des départements gérés par la droite, tels que l’Yonne et la Côte d’Or ont respectivement diminué leurs effectifs de 5,4% et 17,6% dans la dernière année, de son côté, le Val-de-Marne ne fait rien.

Sur le coût des dépenses sociales.

L’exécutif départemental déplore sans cesse le poids des dépenses sociales par habitant dans son budget, freinant ainsi, selon lui, la mise en place de politiques ambitieuses. Mais les faits sont tout autre, les dépenses du Val-de-Marne ne sont pas plus importantes que dans d’autres départements. Ainsi, elles sont équivalentes à celles des Hauts-de-Seine réputé « riche ». En outre, nos amis de l’exécutif devraient, avant de se plaindre, regarder les autres départements : la Nièvre et la Seine-Saint-Denis, par exemple, ont des dépenses par habitant 25% supérieures à celles du Val-de-Marne ! Et quand les dépenses sociales val-de-marnaises ne progressent que de 0,41% en 2011, elles augmentent de 5% en Seine-Saint-Denis.

Sur les frais de communication.

Outil principal de la propagande de l’exécutif départemental, le budget communication a explosé ces dernières années. Face à la crise, quand 70% des départements diminuent ces coûts, le Val-de-Marne, lui, continue à dépenser sans compter. Au regard du reste du territoire, et rapporté au nombre d’habitants, il dépense deux fois plus que la moyenne nationale. Ainsi, avec un budget de communication de 8 millions d’euros, il n’est pas surprenant de retrouver le Conseil Général au pied d’un podium peu glorieux des départements les plus dépensiers. Alors que les Val-de-marnais doivent se serrer la ceinture au quotidien, le département s’offre pour 700 000€ de somptueuses réceptions, 3 millions de tracts et autres publications, sans même évoquer les obscurs 4,3 millions d’euros de « dépenses diverses ».

Info département
Sénateurs Les Républicains du Val-de-Marne Le Site de Catherine PROCACCIA Le Site du groupe Les Républicains au Conseil Régional d'Ile-de-France Site de Jean-Daniel AMSLER Le Blog de Pierre-Jean GRAVELLE Le blog d'Emmanuel GILLES DE LA LONDE Les Républicains Le blog de Nicolas TRYZNA
Plan du site  |  Mentions légales  |  Crédits