Accueil Actualités Dossiers Votre département Espace privé Contact
Accueil > Votre département > Villecresnes
VILLECRESNES :La prime au vélo électrique démarre en douceur – P.J. Gravelle, CG UMP s’exprime

« Je ne m’engage pas sur la nationale, mais sinon je passe partout ! » Il a fière allure sur son tricycle électrique, René Chamayou. Il y a plus d’un an, cet habitant de Villecresnes, pas tout à fait octogénaire, s’est offert ce coûteux présent - autour de 2500 € - pour faciliter ses déplacements dans la commune. Cher, rare et en partie financé par la mairie, de manière rétroactive. « J’ai reçu 300 ? de subventions. C’est un petit quelque chose », estime l’ancien enseignant.

Une aide couvrant de 15 à 30% du prix d’achat Il n’est pas le seul à avoir bénéficié de ce coup de pouce : neuf autres habitants ont déposé un dossier pour recevoir cette « prime au vélo électrique ». Soit une aide qui couvre 15% à 30% du prix d’achat d’une bicyclette. « Nous voulons apaiser la circulation dans la ville. Si les automobilistes roulent à 30 km/h, les gens utiliseront davantage leurs vélos. Plus il y aura de cyclistes, plus les conducteurs comprendront que la voirie doit être partagée », avait justifié Daniel Wappler (maire SE) lors du lancement de cette proposition à l’automne dernier.

Une décision récemment validée en conseil municipal par 23 voix pour et 6 abstentions. Justement pour faciliter ses rapports avec les autres véhicules, René Chamayou a trouvé la solution : un petit rétroviseur placé à l’avant de sa bécane. « En principe, les voitures ne devraient pas me doubler puisque je monte à 30 km/h grâce à l’assistance électrique. Mais cette limitation n’est pas toujours respectée. » Le retraité emmène son tricycle partout : au marché, pour acheter le pain, au laboratoire d’analyses, aux boules...

Autre engin, autre utilisation : Isabelle Chabenat a récemment dépensé 700 ? pour un vélo destiné à ses trajets maison-travail. « Ça représente 2,5 km avec deux belles côtes. » L’enseignante a un temps songé à un vélo lambda, mais hors de question d’arriver en sueur à l’école !

« La subvention a précipité mon achat. Et puis, c’est plaisant, cette assistance électrique. » Reste que le nombre d’intéressés est bien en deçà des prévisions de la mairie : le budget prévoit une centaine de primes versées. « Selon nous, c’est un peu de la poudre aux yeux, estime Pierre-Jean Gravelle, élu municipal d’opposition (UMP). C’est écolo, mais ça n’apportera pas grand-chose. Villecresnes n’est pas adapté aux vélos. Les routes y sont dangereuses. On a l’impression que le maire se sert des cycles pour faire ralentir les voitures. » Les intéressés ont pour l’instant jusqu’à fin décembre pour demander un dossier.

Elsa Marnette - Le Parisien - le 28 août 2012

Info département
Le Site de Catherine PROCACCIA Site de Jean-Daniel AMSLER Le Blog de Pierre-Jean GRAVELLE Le blog d'Emmanuel GILLES DE LA LONDE Les Républicains Le blog de Nicolas TRYZNA Le site de Christian CAMBON
Plan du site  |  Mentions légales  |  Crédits