Accueil Actualités Dossiers Votre département Espace privé Contact
Accueil > Votre département > Villiers-sur-Marne
VILLIERS : Les élèves couturières défilent avec leurs propres créations

Une fois oublié le trac, c’est de la fierté qu’ont pu éprouver samedi soir les apprenties couturières qui défilaient au centre socioculturel l’Escale, à Villiers-sur-Marne. Une trentaine d’élèves de Silvia Fung Lopez, responsable d’atelier couture à Villiers, mais aussi à Champs-sur-Marne et à Torcy, en Seine-et-Marne, ont affronté le regard pourtant bienveillant du public. Toutes défilaient en portant leurs créations, réalisées lors des ateliers hebdomadaires auxquels elles participent avec passion.

« La plupart viennent pour se confectionner leurs propres vêtements pour elles ou pour leur famille, raconte Silvia Fung Lopez, responsable d’ateliers couture depuis plus de 10 ans. Mais certains en ont fait leur métier, comme Mossi Traoré, qui fut mon élève. » Un élève de Villiers qui a fait du chemin puisqu’il a créé sa propre ligne de vêtements et a organisé il y a quelques mois un défilé remarqué au crématorium du Père-Lachaise à Paris.

« Nous n’en sommes pas là, plaisantent deux amies en se changeant pour le défilé. Nous venons plus au cours pour passer un bon moment et voir de quoi on est capables avec nos dix doigts ! »

Le résultat est pourtant impressionnant. Grâce aux conseils de Silvia, certaines petites mains ont réalisé des tenues originales et élégantes. Adzanie, pour qui la couture est « une passion », défile avec un manteau superbe. A ses côtés, sa fille, Daisy, est fière de porter la robe que lui a réalisée sa maman. « Elle la porte sans arrêt, s’amuse l’habitante des Hautes-Noues, à Villiers. On s’est même entraînées à la maison pour le défilé. » Il faut dire que le papa, la belle-sœur, les amis et tous les enfants étaient dans le public samedi soir. « Ça nous permet de montrer ce qu’on peut faire dans l’atelier et d’attirer du monde », précise Silvia, qui mène le défilé en commentant les créations. Le fils de Joëlle n’a pas voulu défiler. Pourtant grâce à sa mère, le boxeur participe aux compétitions en portant deux shorts sur mesure. C’est le contraire pour Anne-Laure et sa mère. La fillette de Torcy a réalisé un tablier pour sa maman, qui défile avec fierté. « Je fais de la couture depuis septembre et j’adore ça, raconte la fillette. Depuis, je regarde comment sont faites toutes les tenues que je vois ! » Sûr qu’Anne-laure sera présente l’année prochaine, à l’occasion du 5e défilé de mode, pour présenter ses propres vêtements.

Le Parisien Laure Parny | Publié le 18.06.2012, 07h00

Info département
Sénateurs Les Républicains du Val-de-Marne Le Site de Catherine PROCACCIA Le Site du groupe Les Républicains au Conseil Régional d'Ile-de-France Site de Jean-Daniel AMSLER Le Blog de Pierre-Jean GRAVELLE Le blog d'Emmanuel GILLES DE LA LONDE Les Républicains Le blog de Nicolas TRYZNA
Plan du site  |  Mentions légales  |  Crédits