Accueil Actualités Dossiers Votre département Espace privé Contact
Accueil > Actualités
Vos consommations d’eau transmises par les ondes

D’ici à 2015, les lampadaires de 30 communes seront équipés d’un système de relevés de compteur à distance. Nogent a dit oui hier.

Téléo, un joli nom pour une installation complexe, presque invisible mais utile à l’usager. Depuis le 1er janvier 2011, le Syndicat des eaux d’Ile-de-France (Sedif) déploie un système de télérelevé des compteurs d’eau dans les 30 communes abonnées*. Conséquence : les données collectées en direct permettent, notamment, d’éviter les mauvaises surprises liées à des estimations hasardeuses. Le conseil municipal de Nogent s’est penché hier sur la question.

Comment ça marche ? Certains les ont déjà accueillis à leur domicile : des agents du délégataire Veolia ajoutent actuellement des émetteurs aux 550000 compteurs d’eau des habitations des 149 communes d’Ile-de-France où l’eau est gérée par le Sedif. Il faut ensuite installer des répéteurs sur les candélabres à trois mètres de hauteur puis des concentrateurs sur les toits des immeubles (voir infographie ci-contre). Un travail de fourmi qui doit s’achever fin 2015. A cette date, toutes les consommations d’eau seront relevées par les ondes.

Quels avantages pour l’usager ? Bientôt fini le rendez-vous difficile à caler avec l’agent chargé d’inspecter votre compteur. Les relevés se font deux fois par jour, pendant 1,8 seconde. « C’est une révolution pour les clients, vante Philippe Espinel, responsable du pôle nouvelles technologies au Sedif. Ils recevront quatre factures par an sur l’index réel. » Autre service proposé par le syndicat : l’alerte Internet en cas de surconsommation, pour être averti en cas de fuite. Le Cachanais Pierre bénéficie déjà du Téléo : « Ce système est une bonne chose parce qu’on n’est pas tout le temps à la maison. Mais ça ne change pas grand-chose sur les prix, constate cet ancien enseignant en plomberie. Je trouvais souvent des petites fuites dans mon installation. Je vais peut-être être moins vigilant. »

Quelles conséquences sur la santé ? Lors des débats relatifs au Téléo au sein des conseils municipaux, certains élus s’étaient inquiétés de l’impact de cette proximité entre ondes et population. « Cette installation ne nécessite pas d’autorisation préalable car les émissions sont très faibles, de l’ordre de celle d’une télécommande de garage », rassure le représentant du Sedif. Une étude expérimentale a tout de même été réalisée à Neuilly-Plaisance (Seine-Saint-Denis) : « Les valeurs calculées sont 200 fois inférieures à la limite réglementaire. » Un compte rendu doit bientôt être envoyé à l’ensemble des communes.

* Communes du Val-de-Marne déjà équipées : Saint-Maurice, Charenton, Ivry, Le Kremlin-Bicêtre, Gentilly, Cachan, Thiais. Cette année : Saint-Mandé, Joinville, Arcueil, Villejuif, Vitry, L’Haÿ, Chevilly, Fresnes, Rungis, Orly, Choisy. En 2014 : Vincennes, Fontenay, Le Perreux, Chennevières, Maisons-Alfort, Alfortville. En 2015 : Bry, Villiers, Champigny, Nogent, Villeneuve-le-Roi, Ablon.

Le Parisien Elsa Marnette | Publié le 28 févr. 2013, 07h00

Info département
Le Site de Catherine PROCACCIA Site de Jean-Daniel AMSLER Le Blog de Pierre-Jean GRAVELLE Le blog d'Emmanuel GILLES DE LA LONDE Les Républicains Le blog de Nicolas TRYZNA Le site de Christian CAMBON
Plan du site  |  Mentions légales  |  Crédits